Bienvenue sur la page Nuit Romane de l'église Sainte-Madeleine de Sciecq...
;
 
<a href=<a href=<a href=
Partager cette page avec Facebook


Nuits Romanes 2011
de la Région Poitou-Charentes

La Nuit Romane à l'église
Sainte-Madeleine de Sciecq

a eu lieu le 14 juillet 2011.

Elle était organisée par :

la Région Poitou-Charentes  nuitsromanes.poitou-charentes.fr
la Municipalité de Sciecq
les associations
et les bénévoles sciecquois.








Près de 500 spectateurs ont assisté à cette soirée.
Dès 21heure, sur l’espace vert " des jardins du bourg", le public, accueilli par Barnabé et Ginette du "Cirque du Gamin", a pris place.
Après l'allocution de Mme David, maire, et Mme Lanzi, conseillère régionale , le "Cirque du Gamin" nous a présenté
"Ze Guinguette Family Circus"  


Dans la famille Lamouche, il y a Barnabé, brave type discret, serviable, d’une efficacité discutable il y a Ginette, forte en gueule, la main leste et l’oeil enflammé ; et puis il y a Parfait, artiste du dimanche, perfectionniste et crâne. Tous trois font tourner la Guinguette familiale.
Le Cirque du Gamin renoue avec la fête du village, les flons-flons et la gouaille des guinguettes du dimanche. Entre les trois personnages, un peu médiocres, un peu méchants, toujours touchants, se joue la vie de la guinguette Lamouche. Flanqués d’Arpo le berger des Pyrénées et de Gamin, le 
baudet du Poitou, cette drôle de fratrie tente de donner un spectacle unique, qui fera couler les consommations à flots et renflouera les caisses de l’affaire familiale... »
Farce familiale tout public en plein air avec tour de piste et gradins
.  ... voir le diaporama   
© photos André Rousseau et Joël Jarry
     

Le temps convivial sur l’aire de jeux de l’ancienne école, nous a permis de
déguster des produits locaux, la tarte fromagère et les galipotes "Des P'tits Amoureux" d'Ardin, accompagné d'un nectar de fruit de chez "Talbot Fruit".
L'entreprise Philippe Fleurs a paré d'aromes et de couleurs nos tables.
... voir le diaporama
© photos André Rousseau et Joël Jarry



L'église Sainte-Madeleine a été mise en lumière et en ambiance sonore par  Geste Scénique
... voir le diaporama
© photos André Rousseau et Joël Jarry



"Baglama Champ des Toiles"
Spectacle d’acrobatie aérienne avec Ruth Geljon
et avec pour accompagnement au voyage, le duo que forment Alexis Dombrovszky et Sidar Gures, deux musiciens poly instrumentistes, Sidar joue du baglama et des percussions, Alexis, quant à lui, est contrebassiste et saxophoniste, ce qui les amène à une grande palette d’orchestration entre jazz et chant traditionnel ethnique.
Par ailleurs leur longue pratique de l’improvisation leur permet d’accompagner comme dans une danse, le souffle du mouvement de l’acrobate aérienne selon des codes qui malgré l’éloignement apparent de leurs cultures respectives les rendent compatibles, parlant en fait la même langue avec juste une différence d’accent.
 ... voir le diaporama
© photos André Rousseau et Joël Jarry



Les artistes peintres de Sciecq et Saint-Rémy, les Campagn'Art, ont déployé pendant 4 mois leurs talents pour présenter leurs 
œuvres inspirées de l'art roman.
... voir les
œuvres
© photos André Rousseau et Joël Jarry




Un diaporama 
retraçant l'histoire de l'église
a été projeté sur un mur de la médiathèque.
(Diaporama expiré)





Un triptyque a été réalisé, il permet de visiter l'église, de connaitre son histoire et l'histoire de Sciecq. (réalisation Christian Goussard)

Vous pouvez  le télécharger et l'imprimer en cliquant sur les liens ci-dessous :



 
Description de l'église
(résumé)
 
L'église Sainte-Madeleine a été construite au XIIème siècle.
Elle mesure intérieurement 25 m de longueur, 6,70 m de largeur dans la partie la plus large.
Les murs mesurent jusqu'à 1,60 m d'épaisseur.

Le clocher et la voûte de la nef furent brûlés lors des guerres de religion. Le clocher fut reconstruit vers 1870. Il abrite une cloche nommée Marie-Elizabeth.

Il existe au sud, une grande porte latérale, actuellement murée, qui a été l'objet de soins particuliers. Les colonnes supportent un bel arceau orné de sculptures romanes. Des animaux symboliques ornent les chapiteaux des colonnes.

L'escalier qui mène au clocher est situé dans une tourelle. Une coquille Saint-Jacques sculptée est située à droite de la tourelle. L'église était située sur une des voies secondaires de Saint-Jacques de Compostelle.

La porte d'entrée actuelle a été ouverte au XVème siècle.

L'église comporte 4 travées. Les deux travées près du choeur sont d'origine.
Elle est construite à une seule nef, sans transept et avec une abside peinte d’une voûte céleste par le prêtre Eugène Bonnin, curé de Sciecq de 1867 à 1878.

Les fenêtres côté nord et celle située derrière l'autel sont les plus anciennes.

Les sculptures des chapiteaux représentent des animaux symboliques. Un des chapiteaux représente Mélusine, femme poisson et le sanglier védique. Une autre  représente un combat de Centaures qui chevauchent à grande allure en décochant leurs flèches sur des ennemis invisibles qui les poursuivent.

Pendant les guerres de Vendée, l'église a été transformée en magasin à fourrage et en écurie pour les chevaux destinés à l'armée de Vendée.
Le texte de ce document a été rédigé à partir du livre "SCIECQ - Essai historique" (1933) de l'abbé SUIRE.

Pour plus d'informations, cliquez sur les liens ci-dessous et visitez nos pages concernant l'église.
Visite commentée de l'église
  



Retour  haut de page  .

                                                                                         
Médiathèque, maison de la vie associative, 2 rue de l'église 79000 SCIECQ
Contact ¦ Mentions légales ¦ Informations sur le site ¦